Imprimer

Prestations BTP

Mission Coordination Sécurité & Protection de la santé ou Création & aménagement d'espaces de vie ou de travail :

Nous pouvons prendre en charge votre projet depuis la phase de conception jusqu'a la livraison de celui-ci.

Création & aménagement d'espaces de vie ou de travail

Conception & réalisation du projet

Réalisation des plans
gestion des phases et ressources
 

Aménagement des espaces intérieurs et extérieurs

Définition des volumes, des ouvertures
Choix du mobilier, codes couleurs, éclairage, matériaux
 

Suivi de projet

Négociations avec les différents intervenants
Gestion des approvisionnements
Suivi de chantier
Réception des travaux
 

Coordination Sécurité & Protection de la santé

Des chantiers plus sûr

Afin de prévenir les risques résultant des interventions simultanées ou successives de plusieurs travailleurs indépendants ou entreprises pour tout chantier de bâtiment ou de génie civil, une coordination en matière de sécurité et de protection de la santé doit être organisée, prévoyant l'utilisation de moyens communs tels que les infrastructures, les moyens logistiques et les protections collectives.

Quelles sont les missions du coordonnateur SPS ?
 
 Le coordonnateur SPS intervient pendant la conception et la réalisation des travaux pour réaliser les missions correspondant aux règles de prévention relatives à la catégorie de l'opération :

Au cours de la phase de conception :

établir :
- le plan général de coordination (PGC) quand il est requis (pour les opérations de 1° et 2° catégories) ;
- ou le plan général de coordination simplifié quand il est requis (pour les opérations de 3° catégorie comportant des risques particuliers) ;

constituer le dossier d'interventions ultérieures sur l'ouvrage (DIUO) ;

préparer le registre-journal de coordination (RJC) dans lequel sont consignés les comptes rendus, instructions relatives à la sécurité, les observations à un participant au chantier, les coordonnées des entreprises intervenant sur le chantier et les dates de leur intervention, y compris pour leurs sous-traitants… Le coordonnateur met le registre-journal à la disposition des organismes de contrôle et doit le conserver pendant 5 ans après la réception des travaux ;

mettre en évidence les contraintes spécifiques de l'opération liées, par exemple, à l'utilisation de moyens de levage, à la création d'accès particuliers…

Au cours de la phase de réalisation :

  • prendre en compte les modalités d'intervention des différentes entreprises y compris leurs sous-traitants et la coordination de leurs activités simultanées ou successives ;
  • veiller à l'application correcte des mesures qu'il a définies ;
  • mettre à jour le dossier de DIUO, en fonction des modifications du projet pendant la réalisation ;
  • mettre à jour le registre-journal de coordination (RJC) ;
  • prendre en compte les contraintes liées à une activité d'exploitation à proximité du chantier ;
  • présider le Collège Interentreprises de Sécurité, de Santé et des Conditions de Travail (CISSCT) lorsqu'il est requis, etc...

 Pour quels chantiers ?
 Sont concernés tous les chantiers temporaires, clos et indépendants pour réaliser des travaux de bâtiment et de génie civil, dès lors qu'il y a risque lié à la coactivité de plusieurs entreprises, y compris les sous-traitants.

Les règles de prévention s'appliquent selon l'importance de l'opération, appréciée en fonction du critère "homme-jour" et du nombre d'entreprises intervenant sur le chantier :

1. Opérations de 1ère catégorie : plus de 10 000 "hommes-jours" et plus de 10 entreprises pour un chantier de bâtiment ou 5 entreprises pour un chantier de génie civil ;
2. Opérations de 2ème catégorie : plus de 500 "hommes-jours" et durée supérieure à 30 jours ;
3. Opérations de 3ème catégorie : les autres opérations, à l'exception des opérations entreprises par un particulier pour son usage personnel ou familial, qui font l'objet de dispositions spécifiques.

Les travaux réalisés dans l'enceinte d'un site en exploitation (travaux de réparation dans un atelier en activité, par exemple) ne sont pas concernés par l'intervention du coordonnateur SPS car une autre réglementation s'applique à ce type de travaux.

FacebookMySpaceTwitterDiggDeliciousStumbleuponGoogle BookmarksRedditNewsvineTechnoratiLinkedinMixxRSS Feed